Vous êtes ici : stephaneherens > lieux > bruxelles > rue Ranson

Rue Ranson



Afficher la Rue Ranson (n° 13) sur une carte plus grande

 

La Rue Ranson se trouve dans le quartier de Haren, un ancien village annexé par la ville de Bruxelles en 1921, dans le cadre de l'agrandissement du port de Bruxelles.

La rue Ranson est une très ancienne rue, car on retrouve son tracé sur la carte de Ferraris (1), première carte topographique des Pays-Bas autrichiens, établie entre 1770 et 1778. Sur la fig. 1 ci-dessous, qui montre un extrait de la carte de Ferraris, le tracé de ce qui deviendra la rue Ranson est marqué en jaune, et indiqué par une flèche noire. Elle se trouvait entre les villages d'Evere et de Haren, à un endroit qui sera appelé plus tard Haren-Sud.
La voie d'eau qui coupe la carte en deux, entre les villages d'Evere et Haren au sud, et Neder- et Over-Heembeek au nord, est le canal de Willebroeck qui relia le port de Bruxelles au Rupel (et donc à l'Escaut) après son achèvement en 1561.

(1) : Pour plus d'explication sur les cartes Ferraris, voir notamment l'article de l'encyclopédie Wikipedia : Wikipedia > Carte de Ferraris (le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

 

 

Fig. 1 : la carte de Ferraris

Fig. 1 : la carte de Ferraris

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Haren abrita le premier aéroport de Bruxelles, juste après la première guerre mondiale. Il y demeura jusqu'en 1949, date de son déménagement à Zaventem. Le siège de l'Otan se trouve actuellement sur son territoire (et non à Evere comme on le croit bien souvent).

Fig. 2 : la rue Ranson aujourd'hui

Fig. 2 : la rue Ranson aujourd'hui

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

 

Malgré la présence de très nombreuses industries, Haren a conservé un caractère rural, insolite à Bruxelles. C'est certainement le cas de la rue Ranson, comme on peut le voir à la fig. 2.

Des maisons anciennes mais bien entretenues, des jardins, et aucun immeuble élevé, tout cela donne un air campagnard à cette rue.

Fig. 3 : Perspective au bout de la rue Ranson

Fig. 3 : Perspective au bout de la rue Ranson

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

 

 

 

 

Cet aspect presque champêtre est d'autant plus surprenant qu'au bout de la rue Ranson, on débouche sur la gare de formation de Schaerbeek (voir fig. 3)

 

 

 

Je sais qu'en 1926, d'après les cartes reçues à l'occasion de la naissance de leur unique enfant, que mes grands-parents maternels, Michel Hayen et Eva Devriese, habitaient rue Ranson, au n° 13 plus précisément. Je ne sais pas quand ils y étaient arrivés, mais ils n'y habitaient plus en 1928.

Fig. 4 : le n° 13 rue Ranson

Fig. 4 : le n° 13 rue Ranson

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

C'est une maison indubitablement ancienne comme le montrent les ancres (2) sur le pignon. Mais elle a été joliment restaurée. Remarquez les fenêtres en trompe-l'oeil sur les deux façades. Je ne pense pas que mes grands-parents les aient connues dans les années 20!

(2) : motif ornemental placé au bout d'une barre de fer, barre destinée à empêcher que les murs ne s'écartent.

 

.