Vous êtes ici : stephaneherens > lieux > rixensart > histoire du chateau

Rixensart

 

Petite histoire du château

 

En étudiant l'étymologie de Rixensart, nous avons vu qu'il s'agissait d'un village qui avait été défriché dans la forêt couvrant alors toute la région.

En 1217, d'anciennes archives mentionnent à cette date la seigneurie de Rixensart, ainsi que Godefroid de Rixensart, alors seigneur de Limal. Qui dit seigneurie dit château, et tout laisse donc supposer que le village naquit à l'ombre de ce château.

 

Ce château appartenait donc à l'origine aux seigneurs de Rixensart-Limal, puis passa successivement dans les mains de plusieurs grandes familles brabançonnes : les Winnembourg, famille maintenant éteinte, qui revendirent leur domaine de Rixensart à la famille de Croy, aux environs de l'an 1500. La seigneurie passa ensuite à une famille de marquis gênois, les Spinola.

Fig. 1 : Le château de Rixensart sous la neige

http://stephaneherens.smugmug.com/Lieux-interessants-en-Belgique/Brabant-wallon/Rixensart-Ch%C3%A2teau-sous-Fig. 2 : Le château de Rixensart sous la neige

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

 

C'est Philippe de Spinola, à l'époque président du Conseil de Flandre à Madrid, qui fit reconstruire le château tel que nous pouvons l'admirer aujourd'hui. Les travaux débutèrent en 1631 et durèrent jusqu'en 1662.

La famille de Spinola posséda le château pendant tout le 17ème siècle. C'est en 1715 que le domaine passa par héritage aux mains des de Merode.

 

 

 

 

Fig. 2 : Le château de Merode en Rhénanie

Fig. 3 : Le château de Merode en Rhénanie

Source : Schlossmerode.de
http://schlossmerode.de/?page_id=53&lang=fr

 

Les Merode, illustre famille de la noblesse belge et européenne, sont originaires du village portant le même nom, non loin d'Aix-la-Chapelle .

Il est amusant de noter que le nom de ce village, et de la famille par conséquent, provient vraisemblablement du suffixe Roden, qui a exactement la même signification que sart en français : un terrain gagné sur la forêt par défrichement. Il y aurait donc proximité sémantique entre Merode et Rixensart!

Le premier ancêtre prouvé de cette famille est un certain Werner, ministérial de l'empereur Rodolphe à Aix-la-Chapelle en 1275. Et c'est encore un Werner de Merode qui fut le premier de la famille à porter le titre de baron, en 1340.

 

Les ministériaux

Dans le Saint Empire romain germanique, les ministériaux étaient à l'origine des serfs qui se voyaient confier une tâche bien spécialisée. Par exemple ceux qui occupaient la charge de régisseur du domaine.

Certains d'entre eux connurent aux 12ème et 13ème siècles une ascension économique et sociale considérable. Ils s'enrichissaient aussi bien aux dépens des paysans que du seigneur.

La ministérialité devint progressivement héréditaire et les ministériaux s'intégrèrent à la féodalité.

 

Sources :

- Article "Ministérialité" de Wikipédia en français : http://fr.wikipedia.org/wiki/Minist%C3%A9rialit%C3%A9 (page consultée le 8 juillet 2012)

- Article "Ministériales" de l'Encyclopédie Universalis : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ministeriales-ministeriaux/ (page consultée le 8 juillet 2012)

 


Fig. 3 : Le château de Merode à Westerlo

Fig. 4 : Le château de Merode à Westerlo

Source : http://www.westerlo.be

 

Quelques années plus tard, en 1361 précisément, les Merode font leur entrée sur le sol belge. Par son mariage avec Marguerite de Wesemael, Richard I de Merode acquiert notamment la seigneurie de Westerlo , au sud de la province d'Anvers.

650 ans plus tard, le domaine de Westerlo est toujours dans les mains de la famille.

 

 

 

 

 

C'est en 1715 que les Merode prennent possession, par héritage, du domaine de Rixensart. En effet, par testament du 11 août 1714, Albertine-Isabelle de Salm, épouse de Philippe-Charles de Spinola légua la terre de Rixensart à sa nièce Marie-Nicolassine-Thomassine de  Merode-Montfort, chanoinesse de Sainte-Waudru à Mons.

Le 18ème siècle passa et les Merode s'installèrent donc à Rixensart. Lors de la révolution belge de 1830, le comte Félix de Merode fut membre du gouvernement provisoire de la jeune Belgique révolutionnaire. Il hérita à son tour de Rixensart et en fit son lieu de séjour favori.

Par la suite, le château de Rixensart resta inoccupé durant de longues années, jusqu'à ce qu'un descendant du comte Félix mentionné ci-dessus, un autre Félix, y revint s'établir après la fin de la première guerre mondiale.
En 1930, lors du centenaire de l'indépendance de la Belgique, le titre de Prince de Merode fut octroyé par le roi Albert 1er à tous les membres de la famille. A cette occasion les Merode convièrent la population du village à une grande fête au château.

Durant les années qui suivirent la fin de la seconde guerre mondiale, le château était occupé par deux des fils du prince Félix : Henri et François de Merode, et leur famille respective.

C'est le prince Geoffroy, l'un des fils de Henri, qui est le propriétaire actuel du château.

 

Fig. 4: Le château et sa tour-porche

Fig. 3 : Le château et sa tour-porche

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

 

Le château proprement dit forme un quadrilatère doté de 4 tours d'angle (voir fig. 1), et d'une tour porche (fig. 4).

 

 

 

 

 

 

 

Sources :

- Monet Vally, Rixensart à travers les âges, dans "Les Ardennes brabançonnes", Cercle d'Education Populaire de Rixensart, 1959

- Prince Charles-Louis de Merode, Le fief de Merode: plus de 830 ans d’histoire, http://schlossmerode.de/?page_id=53&lang=fr , page consultée le 8 juillet 2012

- Le château de Rixensart, http://www.rixensart.be/index.php/loisirs/tourisme/14-sample-data-articles/258-curiosites-touristiques-musees-folklore-evenements, page consultée le 8 juillet 2012

- Généalogie actuelle de la maison de Mérode, article de Wikipedia en français,http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9n%C3%A9alogie_actuelle_de_la_maison_de_M%C3%A9rode, page consultée le 7 juillet2012