Vous êtes ici : stephaneherens > métiers > couturières > Les vêtements pour femmes

Les couturières

Le cours de coupe (fin)

Les vêtements pour femmes

 

 

 

Après les vêtements pour bébés, le cours abordait les vêtements féminins, en commençant par les sous-vêtements.

Premièrement, voici le patron d'une chemise évasée (fig. 1 et 2).

Fig. 1 : patron d'une chemise pour dame

 

Fig. 2 : métrage et tissus

 

 

 

Cliquez sur les images pour des versions plus grandes

 

 

Il s'agit ici d'un sous-vêtement féminin ressemblant à une robe sans manche, garnie de dentelle et portée sous la robe ou la jupe.
La figure 2 donne quelques explications sur le métrage et les tissus employés.

 

Les dessins suivants (fig. 3 et 4) concernent la confection d'un pantalon pour dame (ou pour fillette).

Fig. 3 : patron d'un pantalon
(pour dame ou fillette)

Fig. 4 : métrage et tissu

 

 

 

Cliquez sur les images pour des versions plus grandes

 

Ce n'est qu'au cours du XIX°siècle que "le pantalon de lingerie" commenca à être porté par les femmes comme sous-vêtement. Il fut importé d'Angleterre où il était porté par les jeunes filles lors de leurs séances de gymnastique. Avant cela, les femmes et les hommes allaient les fesses nues sous leur jupe ou leur pantalon (1).

Ce sous-vêtement fut par la suite appelé culotte car il ressemblait au vêtement masculin de même nom. Se raccourcissant, il devint la "petite culotte".

(1) Voir l'article : "Les sous-vêtements féminins, l'histoire de la culotte ..", http://thequeencharlotte.over-blog.com/article-l-histoire-des-sous-vetements-feminins-le-port-de-la-culotte-49194710.html, consulté le 1/11/2010 (le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

Le cours continuait par un autre sous-vêtement féminin, la combinaison (fig. 5 et 6).

Fig. 5 : patron d'une combinaison

Fig. 6 : les mesures

 

 

 

 

Cliquez sur les images pour des versions plus grandes

 

Dans ce cours, la combinaison est décrite comme un assemblage de deux pièces : on ajoute à un cache-corset une jupe droite. Ce sous-vêtement serait apparu vers 1890 (2).

Un cache-corset est une pièce de lingerie que les femmes, du milieu du 19ème à la Première Guerre mondiale environ, plaçaient entre leur robe de dessus et leur corset, pour préserver ce dernier du frottement et le faire durer plus longtemps. (3)

(2) Cf. "Combinaison (lingerie)", Wikipedia, 28 avril 2010, http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Combinaison_(lingerie)&oldid=52710916 (le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

(3) Cf. "Cache-corset", Wikipedia, 25 juillet 2008,  http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Cache-corset&oldid=31894454 (le lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

A la suite de la combinaison venait la robe de dessous (fig. 7 et 8).

Fig. 7 : la petite robe de dessous

Fig. 8 : patron d'un corsage à une pièce

Cliquez sur les images pour des versions plus grandes

Le texte indique (voir fig. 7) que la petite robe de dessous se compose de deux parties : le corsage (un chemisier) et la jupe. Le corsage pouvait être aussi associé un pantalon, plutôt qu'à une jupe.

Voici le patron d'une jupe droite à plis creux (fig. 9)

Fig. 9 : Patron d'une jupe droite à plis creux

Cliquez sur l'image pour une version plus grande

Ce patron n'est pas accompagné de mesures. Il était sans doute destiné à confectionner une jupe pour jeune fille.